Actions

Dans le but d’améliorer le cadre de vie des services hospitaliers tant pour le bénéfice des malades que pour celui du personnel, une MEDIATHEQUE a été créée. Cette dernière comprend, sans que cette liste soit limitative, toutes prestations artistiques, éducatives et récréatives, telles que :

  • Bibliothèque de recherche en pédiatrie (rattachée à l’Université Paris VI)
  • Médiathèque, à savoir :
    • Bibliothèque du personnel
    • Bibliothèque des malades
    • Vidéothèque (circuit interne de télévision et visiophonie interactive) (rattachée à l’Education Nationale)
    • Ludothèque
    • Magnétothèque
    • Sonothèque

L’HOPITAL DE DEMAIN, après le formidable essor des moyens audiovisuels (radio, télévision, ordinateur) fera toute sa place à l’ensemble des procédés informatiques. Dans un souci d’ouverture de l’hôpital sur le monde extérieur, dans celui de profiter d’une période de disponibilité du malade souvent contraint à l’inactivité scolaire ou professionnelle, mais surtout dans le but de l’aider à se prendre en charge totalement aussi bien pour ses loisirs que pour son information ou formation – selon que l’on a affaire à un enfant, adolescent ou adulte – toutes ces activités ou techniques doivent pouvoir se développer. le but final étant la promotion de la santé, c’est-à-dire la réalisation d’un complet état de bien-être physique et psychique.


En 1985 ont été inaugurés à l’hôpital Trousseau :

  • Un circuit interne de télé-distribution
  • Un circuit expérimental de vidéo-communication

C’était une première mondiale. Pour la première fois au monde, un système de visiophonie couplé avec un réseau interne de télé-distribution était installé dans un hôpital d’enfants. Nous sommes ici à l’hôpital Trousseau comportant 544 lits. Les enfants, de nationalités et d’âges différents, souvent très fatigués, souffrant, quelquefois contraints à une immobilité totale, isolés dans des chambres stériles, ne peuvent en effet communiquer, et c’est là qu’intervient le VISIOPHONE, appareil qui combine :

  • Un téléphone
  • Un téléviseur
  • Un clavier d’ordinateur

Ce dernier permet aux enfants de communiquer

  • soit entre eux de chambre à chambre
  • soit avec la salle de classe
  • * soit avec l’infirmière

Il leur permet enfin de se relier au réseau interne de télédistribution, Canal Trousseau, qui diffuse à partir d’une régie dans tout l’hôpital des films pré-enregistrés ou des programmes conçus et réalisés par les enfants eux-mêmes.


En 1990, la Fondation de France a de nouveau doté l’hôpital Trousseau en permettant la réalisation d’un nouveau projet : « Vidéo Stylo ».

Ce projet, utilisé par les enfants eux-mêmes, par les médecins, par les infirmières et par les éducateurs, a reçu un accueil positif et enthousiaste. Il utilise les moyens modernes de la vidéo dite « familiale ». Il est caractérisé par la simplicité d’emploi, ce qui est rendu possible par le pilotage automatique des caméscopes actuels. Il fait preuve d’une grande souplesse, le rôle de l’association « Les Amis de l’Hôpital Trousseau » étant de mettre ce matériel à la disposition des utilisateurs.


Enfin, en 1994, c’est le lancement de Radio-Trousseau. Ce projet unique en France offre la possibilité à quelques trente lycéens bénévoles d’animer cette radio diffusée exclusivement sur le réseau de télévision de l’Hôpital Trousseau. Chaque jour à 17 heures, trois animateurs invitent des enfants hospitalisés dans le studio pour une heure d’émission en direct sur des thèmes variés les concernant directement. Cette activité, créée en 1994, permet de rompre l’isolement, de distraire et sécuriser des enfants en captant leur attention au travers d’un moyen de communication ludique et chaleureux. En dehors des émissions quotidiennes, la radio diffuse des musiques appréciées par les enfants et les adolescents.


L’Association est à la base de la création (2005) d’un espace dédié aux adolescents au sein du service de chirurgie orthopédique. Equipée en informatique, jeux vidéo et équipement musical, cette salle à disposition des préadolescents et adolescents leur permet d’améliorer les conditions d’hospitalisation au travers d’activités adaptées à leur âge et leurs intérêts.


Informatisation de la bibliothèque et de la médiathèque (2005). Ces deux institutions mettent à disposition des enfants hospitalisés ainsi que du personnel hospitalier de l’hôpital Trousseau des livres, des K7 et des DVD. Quelque 5000 titres ont été répertoriés dans une base de données au cours de l’année 2005.


Séjour pour enfants handicapés (2005). L’équipe du jeudi de Radio Trousseau a participé à l’organisation d’un séjour pour enfants handicapés au bord de la Mer.

Les commentaires sont fermés.